Neuroplasticité : comment exploiter la puissance de son cerveau

Man in library

La neuroplasticité est définie comme la capacité du cerveau à se réorganiser en formant de nouvelles connexions neurales tout au long de notre vie1. Cela signifie que les cellules nerveuses (neurones) de notre cerveau peuvent compenser les blessures et les maladies et ajuster leurs activités en réponse à de nouvelles situations ou à des changements dans leur environnement.

En bref, notre cerveau n’est pas la structure physique permanente et immuable que les scientifiques croyaient autrefois qu’il était. En fait, notre cerveau continue de changer et de s’adapter à de nouvelles expériences, d’apprendre de nouvelles informations et de créer de nouveaux souvenirs2.

Tout cela est assez intéressant, mais vous vous demandez peut-être quoi faire avec information. Qui se soucie de savoir si son cerveau est plus « plastique » que les scientifiques ne le pensaient autrefois? Le problème, c’est que la neuroplasticité signifie que vous avez un certain contrôle sur ce qui se passe réellement dans votre cerveau, et que vous pouvez utiliser ce pouvoir pour « rétablir les circuits » de votre cerveau et améliorer votre bien-être.

Pensez à ce phénomène de cette façon : le cerveau est comme un muscle, et plus vous utilisez un élément, plus celui-ci se développe. Ainsi, à chaque pensée ou émotion répétitive, nous pouvons renforcer un chemin neural et créer en fait une nouvelle façon d’être3. Si vous continuez à penser ou à faire quelque chose encore et encore, vous augmentez sa puissance jusqu’à ce qu’elle devienne automatique. Par exemple, si vous vous forcez à rechercher une chose positive dans chaque situation – même difficile – cela deviendra finalement seconde nature. Avec le temps, vous découvrirez que vous cherchez toujours le bien sans même vraiment essayer parce que vous avez entraîné votre cerveau à le faire.

Comment améliorer sa neuroplasticité

 Selon Thrive Global4, vous pouvez provoquer et orienter le type de changements que la neuroplasticité permet à votre cerveau de subir en effectuant les choses suivantes :

Profitez d’assez de sommeil de bonne qualité. Notre cerveau réinitialise les connexions qui sont importantes pour la mémoire et l’apprentissage pendant notre sommeil. Faites donc de votre mieux pour obtenir de 7 à 9 heures de sommeil par jour.

Continuez à apprendre et à bouger. Apprendre quelque chose de nouveau améliore la plasticité du cerveau, alors suivez ce cours de danse, inscrivez-vous à ce cours d’italien pour débutants ou apprenez enfin à tricoter. L’exercice augmente l’apport d’oxygène au cerveau et augmente le volume cérébral, alors continuez à bouger du mieux que vous pouvez.

Réduisez le stress. C’est peut-être plus facile à dire qu’à faire, mais faites ce que vous pouvez pour réduire les sources de stress dans votre vie, car celui-ci stress diminue la neuroplasticité.

Trouvez un but à votre apprentissage. Les changements cérébraux seront plus importants si vous êtes motivé et alerte, donc si vous trouvez une bonne raison d’apprendre quelque chose de nouveau – peut-être qu’apprendre à tricoter vous permettra de rejoindre un groupe de bénévoles qui fabrique des bonnets de chimio pour votre hôpital local – vous ferez plus d’efforts et vous vous concentrerez davantage sur la tâche, deux éléments dont on a constaté qu’ils amélioraient la neuroplasticité.

Lisez un roman. La lecture d’un roman crée une connectivité accrue dans le cerveau et, en prime, c’est un bon moyen de se détendre et de se déstresser. Alors, rendez-vous à la bibliothèque et commencez à tourner les pages sans retenue. Après tout,  vous le faites pour aider votre cerveau!

Pour obtenir d’autres renseignements fascinants sur la neuroplasticité, notamment sur la façon dont elle peut aider l’équilibre émotionnel, réduire le stress et l’anxiété, et vous permettre de mieux dormir et d’être moins fatigué, visitez le site Brainworks.

Les liens et les sources sur cette page mènent vers des sites anglaise.

SOURCES

1 https://www.medicinenet.com/script/main/art.asp?articlekey=40362

2 https://www.verywellmind.com/what-is-brain-plasticity-2794886

3 https://brainworksneurotherapy.com/what-neuroplasticity

4 https://thriveglobal.com/stories/how-to-improve-your-neuroplasticity/

417947F FR 03/20

Prêt à franchir l’étape suivante? Communiquez avec un conseiller